Le prêt d’accession sociale, le crédit qui couvre vos dépenses

Pour effectuer un achat immobilier, vous pouvez demander à votre banque de réaliser un prêt accession sociale ou le prêt PAS. Il vous faut tout simplement respecter certains critères d’éligibilité ainsi que des conditions de ressources en rapport avec votre zone géographique. Sachez tout de même que tout le monde peut avoir ce type de crédit, mais la plupart sont des ménages à revenus modestes qui désirent construire un bien immobilier.

pret accession sociale

Les avantages du prêt d’accession sociale

Le prêt d’accession sociale est un emprunt rapide, simple et sans engagement. Il vous suffit de répondre aux critères exigés et vous aurez une somme d’argent convenable pour réaliser votre rêve.  En ce qui concerne la durée du prêt, elle varie entre 5 à 30 ans au maximum avec un taux très avantageux. Saisissez l’occasion en exigeant ce genre de crédit si votre banque le propose. De plus, le montant que vous recevez peut couvrir la totalité de votre projet, car il peut atteindre jusqu’à 200 000 euros pour la zone A. Le coût comprend le prix du terrain, tous les taxes en rapport avec la construction, le montant des travaux, sans oublier les frais d’assurance (ouvrage et dommage). Vous n’avez qu’à payer les frais notariaux et du dossier du prêt. En général, la somme ne dépasse pas les 500 euros. Il ouvre également vos droits aux APL. Rien de tel pour avoir la conscience tranquille ! Si vous avez une certaine difficulté à rembourser le prêt, la durée peut s’étaler jusqu’à 35 ans, cela dépendra entièrement de vous. Par ailleurs, il y a deux sortes de taux pour le prêt d’accession sociale. Ce sont le taux révisable ou fixe et le taux modulable. Avec une somme supérieure à 15 000 euros, par contre, vous devez faire une hypothèque, pour plus de sûreté au débiteur.

Qui peut bénéficier de cet emprunt social ?

Même si ce genre de crédit est assez facile à obtenir, vous devez suivre certaines obligations imposées par la banque. Seules les personnes ayant une carte de séjour, qu’elle soit de nationalité française ou non, peuvent bénéficier de ce prêt. Les mineurs n’auront pas le droit d’effectuer cette opération. En général, la banque vous demandera le montant de votre revenu mensuel. Cette procédure permettra de justifier que vous n’avez pas les moyens nécessaires pour construire ou réhabiliter votre maison. La somme doit être inférieure au plafond indiqué par l’établissement en question. Après avoir obtenu un prêt PAS, vous devez occuper la résidence principale au moins 8 mois par an. Ainsi, il vous est interdit de vendre le logement durant toute la durée du prêt. Cependant, en cas de décès, de divorce, ou de dissolution d’un PACS, vous pouvez mettre en location le bien immobilier. Si votre activité professionnelle se trouve à plus de 50 km de la maison et que vous faites un trajet d’environ 1h30 ou plus pour arriver chez vous le soir, alors vous pouvez également louer l’établissement. En cas de chômage qui s’étale à plus d’une année ou d’invalidité, vous avez le droit de chercher un autre locataire pour habiter votre logement. Tout le monde peut profiter du prêt d’accession sociale, à condition de répondre aux exigences de la banque et de ne pas dépasser le plafond de revenus fiscaux qui servira de référence à cette dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *