Quelles conditions pour obtenir un prêt hypothécaire?

Ce n’est pas facile d’obtenir un prêt hypothécaire. Il faut bien se préparer pour réussir à en avoir un auprès des entités financières. Pour ce faire, des conditions à remplir ont été posées par dernières. Dans les quelques lignes suivantes, on vous présente en détail toutes les conditions nécessaires à la souscription d’un prêt hypothécaire. Découvrez!

Définir sa situation face au prêt hypothécaire

Pour souscrire à un pret hypothecaire, on commence en premier lieu par définir sa situation financière, mais aussi la situation dans laquelle le bien à hypothéquer se trouve. C’est une étape incontournable pour tous les emprunteurs. Cela va permettre d’évaluer sa capacité financière par rapport à l’emprunt à réaliser. Il faut d’abord définir les revenus qui entrent dans le foyer chaque mois. Ce sont les sources d’argent qui permettent à la famille de vivre. Il faut également définir les charges fixes de l’emprunteur chaque mois. Ce sont les dépenses quotidiennes que la famille doit régler. La différence qu’il y a entre les revenus et les charges fixes chaque mois sera la capacité de paiement du débiteur. Dans la mesure où la capacité de paiement est supérieure ou égale à la mensualité proposée par l’entité financière, l’emprunt sera envisageable. Dans le cas contraire, il se peut que l’emprunteur ne puisse payer ses dues pour les années à venir. Il est très important de passer par cette étape pour connaitre certes votre capacité à rembourser vos emprunts. Mais cette étape permet aussi de savoir quelle offre va correspondre au mieux votre capacité de remboursement. En effet, les entités financières proposent plusieurs formules et offres à ses clients qu’il est difficile de choisir quelle offre va correspondre au mieux à la capacité financière de l’emprunteur. Par ailleurs, il faut déterminer la valeur du bien immobilier mis en hypothèque. En cas de non-paiement, ce bien va appartenir à l’entité financière emprunteuse. La valeur du bien à hypothéquer va être déterminante sur le montant de la somme que l’emprunteur pourra accorder.

Faire une demande de prêt hypothécaire

L’obtention d’un crédit hypothécaire se fait suite à une demande très spécifique. Cette dernière est effectuée auprès d’un spécialiste dans le secteur. Il y a plusieurs spécialistes à qui l’on peut adresser sa demande. Au premier abord, il y a les banques. Ce sont les spécialistes par excellence auprès de qui il faut adresser sa demande de crédit hypothécaire. On dispose 2 types de banques dans ce cas. La banque généraliste est celle qui peut s’occuper en même temps de tous les types de crédit auxquels on peut souscrire. La banque spécialisée quant à elle s’occupe uniquement du prêt hypothécaire, voire même une branche du crédit hypothécaire. Par exemple, un spécialiste pour un prêt viager hypothécaire, un spécialiste pour un prêt hypothécaire rechargeable. Par ailleurs, il y a le courtier. Il s’agit de la personne qui va aller adresser la demande auprès d’une entité financière pour le nom et pour le compte de son client. C’est donc un intermédiaire qui va relier le vrai emprunteur et la banque. Avant d’aller faire la demande de prêt hypothécaire,le courtier va discuter avec son client pour savoir les attentes de celui-ci, mais aussi pour en savoir plus sur la capacité de paiement de celui-ci. Les informations recueillies vont beaucoup servir pour trouver la bonne entité financière qui saura combler les besoins de l’emprunteur. Une fois qu’il a trouvé la banque idéale, le courtier va négocier sur les offres proposées par cette dernière. Il va tenir au courant son client du déroulement des négociations et conclure le contrat à la fin.

Réunir les pièces de prêt hypothécaire

Les entités financières n’acceptent pas tout simplement toutes les demandes de crédit hypothécaire qui se présentent à elles. Elles font des tris, des analyses et des diagnostics de toutes les sortes. Ainsi, elles peuvent être sûres que l’emprunteur est un bon candidat pour mériter le crédit. Pour réussir ses analyses comme il faut, les organismes financiers imposent aux emprunteurs de réunir quelques pièces. Les pièces d’identité passent en première pour pouvoir identifier l’emprunteur. À cela s’y ajoute un justificatif du domicile actuel de cet emprunteur pour le retrouver facilement en cas de besoin. Les pièces pour justifier la situation financière de l’emprunteur passent par la suite. Il en est ainsi des derniers avis d’imposition, des derniers bulletins de salaire, des derniers relevés de compte bancaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *