Pourquoi faire un regroupement de crédits ?

Les Français sont nombreux chaque année à recours au regroupement de crédits, pourtant cette opération de banque ne bénéficie pas d’une image très glamour, elle reste peu appréciée des ménages car ils l’associent souvent au surendettement. La question est donc logique, pourquoi recourir à un regroupement de ses emprunts ? Éléments de réponse.

Regrouper ses crédits, c’est essentiellement réduire ses mensualités

On  ne le sait pas forcément mais un regroupement de prêts peut aussi bien permettre d’augmenter le montant de ses mensualités que de les réduire. Les ménages qui ont recours à cette solution le font surtout pour récupérer une stabilité financière et mettre fin à une série de fins de mois difficiles. D’ailleurs, la plupart des ménages qui ont recours à ce financement ne peuvent même pas en bénéficier car leur situation est trop déséquilibrée vis-à-vis des critères de recevabilité de ce financement.

Pourquoi faire un regroupement de crédits ?

En France, moins de 5% des Français ayant des crédits affirment que les mensualités sont insupportables, ce sont bien évidemment des ménages qui ont dû faire face à un retournement de situation comme un accident, une séparation ou la perte subite d’un salaire au sein du foyer. Ce sont des réalités auxquelles les ménages ne sont pas forcément préparés et quand vient l’heure de régler les charges de crédits, l’équation se termine toujours par un résultat négatif.

Il faut donc anticiper ces cas de figures et parer à toute éventualité, c’est-à-dire se limiter à taux d’endettement de 33%, éviter d’aller au-dessus et si jamais c’est le cas, il faut réagir vite, soit par ses propres moyens, soit par un regroupement de crédits, lequel peut être sollicité pour des raisons divers et variées.

La nécessité abstraite du regroupement de prêts

Si on se base sur la dernière publication de la Fédération Bancaire Française concernant le ressenti des Français vis-à-vis des charges de crédits et la conclusion tirée par Solutis, le leader du rachat de crédits en France, on s’aperçoit que potentiellement 1 Français sur 2 a besoin d’un regroupement de ses crédits car ses mensualités sont supportables mais lourdes. Le problème étant que ces Français n’ont pas conscience du risque qui plane sur leur budget, notamment s’ils doivent faire face à un imprévu financier.

Les ménages ayant une marge de manœuvre plus large trouveront des solutions, les autres s’y seront pris trop tard et n’auront pas de solutions à leur portée de main, si ce n’est la banque de France. Cela dit, la BDF ne garantit pas toujours une prise en charge du surendettement de la personne, parfois aucune solution ne se présente.

Les raisons sont donc très nombreuses, la première étant d’anticiper un imprévu en réduisant ses mensualités, la seconde étant de s’assurer une stabilité financière, la troisième réside dans la gestion unifiée des charges de crédits, enfin, la possibilité de renégocier ses taux, une aubaine pour ceux ayant uniquement des crédits renouvelables en cours de remboursement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *