3 conseils permettant d’obtenir un emprunt immobilier avantageux

Dans le but de financer leur projet d’achat ou de construction de maison, bon nombre de ménages recourent à un emprunt immobilier. Bien que presque tous les établissements bancaires proposent ce type de prêt, il faut savoir que les conditions, telles que le taux d’intérêt, la durée du remboursement, la nécessité ou non d’un apport, etc., varient d’une banque à une autre. Dans cette mesure, voici 3 conseils qui pourront aider les emprunteurs à obtenir un crédit immobilier avantageux.

Monter un dossier de demande de prêt solide

Afin d’obtenir un prêt immobilier aux meilleures conditions, il est important de monter un dossier de demande de crédit solide. En effet, pour réaliser un emprunt immobilier, le souscripteur se doit de passer par plusieurs étapes importantes, dont la négociation avec le banquier. Pour cela, il devra savoir argumenter, et surtout démontrer la solidité de sa situation professionnelle et financière à travers son dossier.

Pour ce faire, il est indiqué de joindre à ce dernier quelques pièces importantes, dont les documents relatifs à la situation personnelle de l’emprunteur, à l’instar d’une pièce d’identité, justificatif de domicile, livret de famille, bail et quittances de loyer, etc. ainsi que les documents justifiants ses revenus et ses charges, telles que les deux derniers avis d’imposition, les relevés de compte, les derniers bulletins de paie, les justificatifs des prêts en cours, etc.

Disposer d’un apport personnel

Quelques rares banques acceptent d’octroyer un crédit immobilier sans un apport. Pourtant, il faut savoir que financer un tel projet présente un risque de taille pour l’établissement bancaire. À cet effet, le fait de disposer d’un apport personnel permettra à un emprunteur de négocier plus facilement son emprunt immobilier, mais également de bénéficier d’un meilleur taux de crédit.

D’une manière générale, les banques demandent au souscripteur d’avoir, au minimum, un apport personnel équivalent à 10 % du montant demandé. Cette somme sert souvent à couvrir les frais de notaire et les frais de garantie. Il est à préciser que l’apport demandé par les établissements bancaires n’est pas toujours les mêmes. C’est pourquoi l’emprunteur se doit de s’informer sur les conditions de chaque banque et faire des comparaisons. Bien entendu, plus l’apport personnel est élevé, plus le souscripteur pourra bénéficier d’une réduction du taux.

Chercher le type de prêt le plus avantageux

Comme il existe actuellement plusieurs sortes de prêts immobiliers, la manière d’obtenir le crédit le moins cher est de chercher le type d’emprunt le plus avantageux correspondant à sa situation personnelle et professionnelle. Pour le foyer qui a droit au prêt à taux zéro (PTZ), souscrire à ce crédit offre la possibilité d’emprunter gratuitement une partie des fonds nécessaires à l’achat ou à la construction de son habitation. Par ailleurs, il est à noter que le PTZ peut être perçu par la banque comme un apport personnel.

Suite à la baisse des taux directeurs par la Banque Centrale Européenne ou BCE en 2016, les emprunteurs bénéficient de taux d’intérêt particulièrement bas en comparaison à ceux des années précédentes. Dans cette mesure, il est plus judicieux de privilégier le prêt immobilier à taux fixe plutôt que le prêt à taux variable. En effet, avec la faiblesse des taux actuels, la souscription à un crédit à taux variable risquerait de voir les intérêts augmenter au lieu de baisser dans le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *